• marceau2020

10 mars 2021


Principe de base de la Vaccinologie :



On ne doit pas 💉 en pĂ©riode de forte circulation virale afin d'Ă©viter l’émergence de variants + infectieux qui vont tout faire pour Ă©chapper Ă  la pression exercĂ©e par les anticorps induits par la 💉 de masse sur une pĂ©riode courte !

1/n


2/n Les 💉 sont destinĂ©s Ă  ĂȘtre utilisĂ©s en prophylaxie et non pas en pĂ©riode pandĂ©mique !


Autre rĂšgle : La rĂ©plication d’un virus dans un environnement (corps) oĂč la rĂ©ponse immunitaire est sub-optimale induit un Ă©chappement immunitaire de souches virales qui muteront


3/n beaucoup plus facilement « highly mutable viruses ».

La vaccination contre le Sars-Cov-2 fait chuter dramatiquement la concentration des cellules NK appartenant à notre systÚme immunitaire inné et dont le rÎle est de détruire les cellules infectées par le virus.


4/n Le temps que la personne vaccinĂ©e ait un taux d’anticorps induits par le 💉 suffisant (2-3 semaines), elle est non seulement virtuellement SANS systĂšme immunitaire, et donc encore plus vulnĂ©rable au virus en cas d’infection, mais en plus elle "devient" un terrain favorable


5/n à la formation de variants plus infectieux qu’elle va fortement transmettre au reste de la population !

C’est la raison pour laquelle IsraĂ«l a confinĂ© aussi strictement en pensant Ă©viter une envolĂ©e de la mortalitĂ© et Ă  l’émergence de nouveaux variants.


6/n Regardez donc le nombre de morts pendant leur dernier confinement !


La Vaccination de masse et les confinements poussent le virus Ă  muter plus agressivement pour Ă©chapper aux anticorps induits par les 💉 et par ricochet Ă  nos systĂšmes immunitaires innĂ©s.


7/n Ces 💉 vont apporter un rĂ©pit temporaire pour les personnes vulnĂ©rables et les systĂšmes de soins mais trĂšs vite nous risquons d'en payer le prix car toute la population, quelque soit son Ăąge, sera mise en danger par des mutants qui auront Ă©chappĂ© aux systĂšmes immunitaires


8/n innés des plus jeunes et aux anticorps des primo vaccinés.

Les plus jeunes jusque-là protégés par leur systÚme immunitaire vont devenir plus symptomatiques et vraiment vecteurs de propagation.

Quel monstre sont-ils en train de créer qui risque de décimer les plus jeunes


9/n alors que nous nous rĂ©jouissions tous du fait qu’ils ont Ă©tĂ© jusque-lĂ  protĂ©gĂ©s ? Pourtant, au lieu de reconnaitre le rĂŽle de la 💉 de masse sur l’émergence de variants capables d’échapper aux systĂšmes immunitaires des plus jeunes pour les envoyer en rĂ©animation, comme


10/n cela semble commencer avec une moyenne d’ñge qui ↘, le gouvernement met cela sur le dos des variants plus contagieux pour pousser a encore + de 💉 des plus jeunes et demain des enfants en prĂ©textant qu’il faudrait atteindre une immunitĂ© de groupe pour arrĂȘter tout cela.


11/n L’immunitĂ© de groupe pour un virus respiratoire qui mute autant et des vaccins non stĂ©rilisants est une vĂ©ritable blague/arnaque et cette fuite en avant de nos gouvernants et Khmers blancs aura des consĂ©quences dramatiques sur nos vies Ă  tous.

Qui en sera responsable ?


12/n En conclusion :

Ce ne sont pas les NON vaccinĂ©s qui mettent en danger les Français mais bien les VACCINES qui malgrĂ© eux, sont des rĂ©servoirs de crĂ©ation de mutants plus infectieux qui vont TOUS potentiellement nous mettre en danger, jeunes et enfants INCLUS. đŸ˜±


13/n MorbiditĂ© et mortalitĂ© risquent d’exploser dans toute la population.

Personne ne devrait avoir le pouvoir seul en Conseil de DĂ©fense de nous imposer des dĂ©cisions qui auront un coĂ»t humain dramatique
car @EmmanuelMacron lui, jouit d’une immunitĂ© insensible aux variants !


 
2021-03-10 Principe de base de la Vaccinologie
.pdf
Download PDF ‱ 152KB


3 vues