top of page
  • Mare Seau

11 décembre 2022


𝗚𝗔𝗥𝗗𝗔𝗦𝗜𝗟 - 𝗘𝗽𝗶𝘀𝗼𝗱𝗲 𝟭

Voici le début d’une série de plusieurs épisodes consacrés à l’histoire effarante du 💉 développé par le laboratoire Merck.

Seront rajoutés ici les autres épisodes au fur et à mesure de leur publication.


𝗘𝗽𝗶𝘀𝗼𝗱𝗲 𝟭 : Gardasil ou le début de la fin ?


Si vous doutiez encore de la corruption des politiques par les lobbys pharmas, cette nouvelle tentative pour rendre obligatoire le 💉 Gardasil contre les papillomavirus (HPV), soi-disant pour protéger nos enfants contre le cancer du col de l’utérus, doit tous nous alerter.


Il y a tellement à dire sur ce produit dont le développement a bénéficié d’une autorisation de développement accélérée = Merck n’a pas eu besoin de tout étudier lors de l’essai mais devait faire les études après la mise sur le marché tout comme pour les injections COVID-19 !


Je vous propose de commencer par les dernières nouvelles : après des années d’utilisation aux 🇺🇸, après des décès et des handicapés à vie, un juge a ordonné le 5 août 2022 l’ouverture du premier grand procès contre Merck qui débutera en février 2023.


Les plaignants accusent Merck d’avoir caché les effets secondaires graves de ses vaccins en exagérant les bénéfices, induisant les parents en erreur et extorquant ainsi leur consentement non éclairé.

https://www.prnewswire.com/news-releases/judicial-panel-consolidates-gardasil-vaccine-lawsuits-in-multidistrict-litigation-mdl-301600558.html


https://www.baumhedlundlaw.com/blog/2022/august/judicial-panel-consolidates-gardasil-lawsuits-in/


Le juge a examiné 48 dossiers de victimes présentant beaucoup de similitudes au niveau des effets secondaires subis par les jeunes femmes et jeunes hommes, puis a demandé que toutes les plaintes (plus d’une centaine) soient présentées en même temps sous une « class action ».


Après avoir épuisé tous les recours pour empêcher ce procès, le dernier argument de Merck pour empêcher le juge d’ordonner l’ouverture d’un procès fut que "cela augmenterait l’hésitation vaccinale et contribuerait à la désinformation contre les 💉". N’est-ce pas fabuleux ?


Ils mettent des poisons sur le marché, corrompent les politiques pour faire voter des obligations, refusent d'admettre les effets secondaires graves et quand il y a trop de victimes ils demandent aux juges de ne pas faire de procès pour ne pas contribuer à la "désinformation".


Parmi les effets secondaires les plus souvent recensés, dont la mort, on trouve beaucoup de réactions auto-immunes comme listé ci-dessous ⏬


(nous avons surligné en jaune ceux qu’on trouve déjà avec les injections COVID-19)

Chez hommes et femmes :


L’avant-dernier effet listé concerne les problèmes de reproduction et l’insuffisance ovarienne précoce, prématurée = stérilisation.


(Au passage, Bill Gates est l'un des plus fervents soutiens de la distribution de ce vaccin surtout en Afrique et Inde…)


Effets secondaires surtout chez les femmes indiquant des réactions auto-immunes :


Effets secondaires surtout chez les hommes indiquant des réactions auto-immunes :

https://www.baumhedlundlaw.com/prescription-drugs/gardasil-lawsuit/gardasil-side-effects/


Mais que trouve-t-on dans la notice des effets secondaires répertoriés par Merck ?

RIEN de plus que des petits désagréments, comme pour les injections COVID-19 !


De quelle manière le laboRAToire Merck, à l'instar de TOUS les autres fabricants de vaccins pour prévenir les cancers du col de l’utérus à HPV comme GSK, a-t-il truqué ses essais cliniques pour couvrir les effets secondaires graves ?


Facile, ils n’ont PAS utilisé de vrai PLACEBO (solution saline INERTE) mais ils ont injecté aux groupes placebos un adjuvant neurotoxique à base d’aluminium dont la sécurité n’a jamais été étudiée sur l’homme.


L‘adjuvant utilisé est le 𝗔𝗔𝗛𝗦

(Amorphous Aluminium Hydroxyphosphase Sulfate)

connu pour être à 100% absorbé dans les organes et tissus comme :

- le cerveau (➡️ maladies neurologiques),

- les articulations (➡️ arthrite rhumatoïde),

- et la rate (➡️ joue un rôle déterminant dans l’immunité et le processus de renouvellement cellulaire du sang)

Un placebo DOIT ÊTRE INERTE !

Vous comprenez aisément que si le groupe placebo est injecté avec ce qui cause les effets secondaires graves, le crime est effacé !


L’EMA a autorisé le vaccin sans exiger que les effets de cet adjuvant, jamais utilisé dans l’homme, ne soient étudiés !

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32763959/


Comment un Président de la République peut-il faire aussi ouvertement la promotion d’un vaccin connu pour avoir déjà été le plus dangereux avant l’arrivée des injections COVID-19 ?

Combien est-il offshorisé pour vouloir imposer à tous nos ados un tel produit qui n’a jamais

démontré une quelconque efficacité contrairement à ce qu’ils martèlent ?

(précisions dans le prochain épisode...📻)

Et surtout comment pense-t-il pouvoir rendre obligatoire un produit pour nous protéger d’une maladie contre notre gré ?

Une pensée #JusticePourLesSuspendus


On ne parle plus d’une maladie respiratoire transmissible contre laquelle il faudrait protéger des bébés pas encore en âge d’être vaccinés.

Chacun décide pour le risque qu’il veut prendre et ce n’est certainement pas à Macron ou à Merck de décider pour nous.


D’ailleurs @EmmanuelMacron pourrait-il préciser ses récents propos :

« quand tout cela sera installé »

CELA quoi ?

👉 Nudging des médias et slogans de McKinsey ?


« quand on aura les bonnes recommandations »

de QUI ?

👉 Merck 💰💸, WEF, Gates, OMS ?

https://www.tf1info.fr/sante/vaccination-contre-les-papillomavirus-humains-sexualite-emmanuel-macron-inquiet-du-niveau-veut-accelerer-la-campagne-2241273.html


Et quelle hypocrisie de tout ce petit monde : le cancer du col de l’utérus représente 600000 CAS par an dans le monde et dont la grande majorité se résorbe sans traitement.

Quand bien même il s’agirait de 600000 morts, nous sommes 8 MILLIARDS soit une prévalence de 0.0075%


et ils voudraient vacciner tous les ados pour ça ?

En France il y a 1000 morts par an par suite d’un cancer du col de l’utérus mais rien ne prouve que ce cancer soit lié aux virus HPV et ils veulent injecter des millions d’enfants chaque année ?


En 🇫🇷 on déplore 60000 MORTS annuels (pas des cas) liés au tabac, pourtant personne ne parle d’interdire la cigarette, pourquoi ?

Parce que les big pharmas vendent pour une fortune leurs traitements pour les cancers des poumons, de la gorge et autres cancers liés au tabac.


Et les jeunes commencent à fumer de plus en plus tôt !

Au lieu d'interdire la cigarette, Macron préfère rendre gratuits les préservatifs en pharmacie pour les mineurs, s'imaginant peut-être que tous nos ados ont les mêmes mœurs que lui,

à moins que ce ne soit les premiers pas vers la légalisation d’autres choses moins avouables et dont rêvent ces globalistes !

https://twitter.com/philippeherlin/status/1601294450399252480?s=20&t=steNPOt7C06RLWtYMLxxSQ


Prochains épisodes :

Comment Merck a imposé ses injections GARDASIL aux politiques des pays du monde sans jamais avoir prouvé que ces 💉 protègent de quelque cancer que ce soit…


29/n 𝗚𝗔𝗥𝗗𝗔𝗦𝗜𝗟 - 1

@MichelJeanDomi1

@louisfouch3

@SabatierJeanMa1

@amine_umlil

@GabinJean3

@LMucchielli

@CaudeHenrion

@BanounHelene

@PinsolleT

@CorinneReverbel

@tatiann69922625

@papanours60

@Annette_LEXA

@JeanYvesCAPO

@ChrisCottonStat


30/n 𝗚𝗔𝗥𝗗𝗔𝗦𝗜𝗟 - 1

@verity_france

@LLP_Le_Vrai

@marc_g_wathelet

@CuendetV

@science_md

@BernardSudan

@AnneliseBocquet

@ilan16ans

@DrMunyangi

@PavanVincent

@HamelinMd

@dupontmarieest1

@idrissaberkane

@PhilippeMurer

@Poulin2012

@MullerBronnL


31/n 𝗚𝗔𝗥𝗗𝗔𝗦𝗜𝗟 - 1

@noel_sylviane

@alainhoupert

@v_joron

@MicheleRivasi

@MartineWonner

@xazalbert

@NiusMarco

@felicittina

@THEVENONPierri1

@dopaminergic13

@EnfanceLibertes

@marseille_jeff

@Revahb1

@YvesPDB

@XavierBazin2

@gayets

@chris_perronne


 
2022-12-11 GARDASIL - épisode 1
.pdf
Download PDF • 3.67MB

bottom of page