• marceau2020

12 avril 2021


Contre la vaccination des enfants. Le courage de 100 médecins israéliens !



1/n Alors qu’en 🇫🇷 @PrAlainFischer (Monsieur 11 vaccins obligatoires pour les enfants), des fous de Pasteur, @FLAHAULT et le corrompu Robert Cohen de la @sf_pediatrie veulent à tout prix faire vacciner


2/n nos enfants contre une maladie qui ne les concerne pas avec des 💉 expérimentaux, des grands noms de la médecine 🇮🇱 montent au créneau pour empêcher la 💉 des ados et enfants. Leurs arguments implacables devraient inspirer les psychopathes qui conseillent nos gouvernants :


3/n 🇮🇱 Il n’y a pas de place pour vacciner les enfants en ce moment. Les valeurs qui doivent s’imposer sont la prudence et l’humilité :


4/n 🇮🇱 Il faut reconnaitre qu’on ne comprend pas tout de ce virus et du vaccin contre le Sars-CoV-2.

Le premier principe qui doit donc s’imposer en médecine est de « Ne pas nuire » :


5/n 🇮🇱 L’opinion de plus en plus répandue au sein de la communauté est que LE VACCIN NE PEUT PAS CONDUIRE A L’IMMUNITÉ COLLECTIVE.

Il n’y a donc AUCUNE justification « altruiste » pour vacciner les enfants afin de protéger les populations à risque :


6/n 🇮🇱 On ne sait pas à ce jour si le vaccin empêche la propagation du virus ni pour combien de temps il confère une protection. Ils ajoutent que des variants plus résistants aux vaccins apparaissent tout le temps :


7/n 🇮🇱 Alors que les effets secondaires à long terme ne sont pas connus, aucun enfant ne devrait être mis en danger par cette vaccination de masse contre une maladie qui n’est pas dangereuse pour eux :


8/n 🇮🇱 Il ne peut pas être exclu que le 💉 ait DES EFFETS INDÉSIRABLES GRAVES A LONG TERME qui n’ont pas encore été découverts à ce jour, NOTAMMENT SUR LA CROISSANCE, LE SYSTÈME REPRODUCTEUR OU LA FERTILITÉ :


9/n 🇮🇱 Il n’y a aujourd’hui pas de tableau complet des effets graves et rares des 💉 car de nombreuses personnes 💉 ayant subi des effets secondaires ne les ont pas signalés.

Il y a donc une sous-déclaration des effets secondaires et l’incidence d’effets graves n’apparaîtra qu’à


10/n mesure que ce type d’évènement s’accumulera… ce qui prendra des mois voire bien plus.

🇮🇱 Ne vous précipitez donc pas pour vacciner les enfants tant que le tableau des effets secondaires n’est pas complet et clair.


11/n Ce tableau complet ne sera connu que dans plusieurs mois voire des années après l’octroi d’autorisations de mise sur le marché à cause de toxines qui apparaissent naturellement avec le temps.

Il faut attendre les données non seulement israéliennes, mais aussi mondiales :


12/n 🇮🇱 Il est déjà prévu une 3ème dose pour les adultes : ne connaissant pas l’efficacité des 💉 à long terme, il n’est pas approprié d’imposer cela aux enfants pour qui le coronavirus n’est pas dangereux.

Il est extrêmement rare qu’un enfant meurt d’une maladie virale.


13/n Il est donc injustifié de gérer la vie privée et la politique de santé publique par crainte d’une maladie virale très rarement susceptible de nuire à la vie de nos enfants :


14/n 🇮🇱 Étant donné que la 💉 de la population vulnérable réduit les hospitalisations et la mortalité due au Covid, l’impact négatif de la circulation du virus sera encore plus faible quand la majorité de la population à risque sera 💉 sans qu’il soit nécessaire de 💉 les enfants :


15/n 🇮🇱 Les enfants doivent pouvoir retrouver leur routine, les tests et les cycles d’isolement doivent être stoppés.

Il ne doit plus y avoir de séparation entre les vaccinés et non-vaccinés dans la sphère publique.


16/n Une fois la vaccination des populations à risque terminée, il est possible de revenir à une vie normale même en présence du Sars-Cov-2 ! :


17/n 🇮🇱 Ces médecins courageux concluent que :

Nos enfants doivent pouvoir reprendre immédiatement une vie normale et ne doivent pas être vaccinés contre la Covid19.

Les tests sur les enfants asymptomatiques, qui n’ont aucune signification clinique mais causent des dommages


18/n indirects, ainsi que les fermetures d’écoles et les quarantaines doivent être arrêtés immédiatement !


Il convient aussi d’expliquer au public que MÊME LES PERSONNES VACCINÉES PEUVENT ÊTRE INFECTÉES ET INFECTER LES AUTRES ce qui rend injustifiable la différence


19/n de traitement vaccinés/non vaccinés dans la sphère publique.

Vous devez cesser de pointer du doigt les non-vaccinés et cesser de violer les droits des individus.


Article complet :

https://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/304124


20/n Donc @institutpasteur, @Inserm, @sf_pediatrie, @PrAlainFischer, @FLAHAULT et autres criminels de l’apocalypse : en tant que population à risque, gérez vos peurs et arrêter de vouloir injecter nos enfants pour apaiser vos névroses.


21/n Au Corrompu Pr. Robert Cohen, inspirez-vous de la sagesse de vos homologues et commencez par déclarer vos conflits d’intérêts la prochaine fois que vous vous exprimer au nom de nos enfants sur les plateaux TV.


22/n @EmmanuelMacron : ne pensez même pas à toucher à nos enfants avec votre politique folle d’immunisation !

Les jeunes ont déjà beaucoup trop souffert pour pallier la peur de certaines personnes âgées et à risques qui vous manipulent.

@EnfanceLibertes

#NonVaccinationEnfants



 
2021-04-12 Contre la vaccination des enfants - Le courage de 100 médecins israéliens
.pdf
Download PDF • 1.16MB


2 vues