• marceau2020

28 septembre 2021


Experts 𝗜𝗡𝗗𝗘𝗣𝗘𝗡𝗗𝗔𝗡𝗧𝗦 de la FDA 🇺🇸


⛔️ NON à la 3ème dose en population générale !

Certains points ont déjà été relevés par les connaisseurs, le but ici n'est pas de dévoiler des scoops mais bien d'insister sur les alertes inédites soulevés par ces experts.


1/107⤵️


2/107 Vendredi 17-09 le panel d’experts indépendants de la FDA a revu les données d’Israël ainsi que les données de Pfizer qui pousse à l’inoculation de la 3ème dose dès 12 ans. Le moins qu’on puisse dire c’est que les représentants de Pfizer n’étaient pas en terrain conquis,


3/107 et cela a fait du bien de les voir enfin être challengés !


Parmi les questions les plus récurrentes on peut retrouver :


❓ Pourquoi ne pas avoir lancé des études plus poussées sur beaucoup de volontaires pour comprendre les différents effets secondaires observés ?


4/n ❓ Pourquoi ne toujours pas avoir travaillé sur une version du 💉 adaptée aux nouveaux variants au lieu de pousser pour une 3ème dose avec le même 💉 basé sur la souche initiale ?


❓ Pourquoi ne pas avoir encore lancé des études pour comprendre des problèmes de myocardites


5/107 très inquiétants chez les jeunes en dessous de 40 ans et surtout chez les 12-15 ans ?


Aucune réelle réponse n’a été fournie par le représentant de Pfizer dont le seul but était de vendre sa 3ème dose pour tous.


6/107 Dr. James Hildreth, membre votant du panel d’expert de la FDA s’est dit très inquiet des trop nombreux cas de myocardites chez les jeunes alors que d’autres experts n’étaient pas du tout satisfaits des données présentées par Pfizer.


7/107 Dr. Doran Fink, « Deputy Director, Division of Vaccines and Related” de la FDA a admis que les jeunes hommes de moins de 40 ans avaient un risque beaucoup plus élevé de faire une myocardite/péricardite post vaccination que de risque lié au SARS-CoV-2.


8/107 Certains experts étaient aussi très agacés par le fait que les « études » de Pfizer ne soient même pas revues par les pairs et qu’ils les utilisent quand même pour faire la pub de la 3ème dose. Pfizer ne prend plus la peine de faire de vrais essais cliniques, les données ne


9/107 sont pas revues par les pairs mais annoncées par communiqué de presse.

Ci-dessous quelques présentations marquantes qu’on aimerait bien voir en 🇫🇷, n’est-ce pas @olivierveran ? Mais non ici tout va bien, nous sommes les meilleurs du monde et le 💉n'est que de l’eau sucrée !


10/107 Commençons avec le Dr. Jessica Rose qui est "Viral immunologiste – VAERS analyste" qui affirme :


- Il n'y a jamais eu autant de morts et d’effets secondaires avec tous les vaccins cumulés depuis 10 ans et 2021 n’est pas terminée : plus de 𝟭𝟬𝟬𝟬% d’augmentation !


11/107 - Elle en appelle au CDC de valider ces signaux clairs responsables des effets secondaires graves de ces 💉.

- Les risques de ces injections sont largement supérieurs à quelconque bénéfice. Spécialement pour les jeunes et enfants.


12/107 Explosion des effets secondaires cardiovasculaires, immunologiques ou neurologiques graves depuis février 2021 aux 🇺🇸.

Sous-estimation car tout ne remonte pas dans le système de pharmacovigilance.


13/107 - 1500 effets immunologiques graves par million d’injections ce qui est énorme !


- 1/660 rapporte un effet secondaires immunologique grave post vaccination


14/107 Elle affirme que la vaccination est bien responsable de l’émergence rapide de variants.

Ici Israël et USA.

Selon elle, les données d’Israël prouvent la faillite totale de ces vaccins qui ne permettent pas d’empêcher les infections, la transmission, ni les formes graves.


15/107 Continuer avec ces doses de rappel ne va qu’exacerber l’émergence de nouveaux variants potentiellement dangereux.


Poursuivons avec l'intervention du Dr. Retsef Levi :


16/107 Dr. Levi attaque la demande de Pfizer pour donner une 3ème dose à tous les > 12 ans basée en grande partie sur une pseudo étude d’Israël.


Il affirme qu’il est très important de comprendre que cette pseudo étude israélienne était tout sauf soigneusement conçue fustigeant


17/107 qu’en moins de 6 semaines ils sont passés de vouloir uniquement vacciner les > 60 ans à imposer ce booster à tous les > 12 ans sans distinction et en utilisant comme levier d’obligation le « green pass ».

❌Ceci n’a rien à voir avec une étude contrôlée et randomisée.


18/107 Cette approche ne permet pas d’apprendre quoi que ce soit ou encore d’identifier de possibles effets secondaires graves. Il insiste aussi sur le fait que le système de pharmacovigilance en 🇮🇱, qu’il connaît très bien, est complètement défaillant et qu’on ne peut pas se fier


19/107 à leurs données pour tirer des conclusions sur l’innocuité de ces 💉.

Il affirme aussi que par expérience personnelle, le ministre de la santé 🇮🇱 ignore sciemment les signaux inquiétants sur la sécurité des 💉.

Sa représentante pourtant présente au panel, n’a pas réagi...


20/107 Il pose les questions quant à la nécessité de cette 3ème dose :

- Atteindre l’immunité de groupe ?

- Réduire le niveau de transmission à court terme ?

- Réduire les cas grave et la mortalité ?


21/107 Il démonte ensuite point par point les arguments avancés par ceux qui poussent pour la 3ème dose.


Nous savons à présent avec les preuves qui s’accumulent, surtout depuis l’apparition du variant delta, que les 💉 n’empêchent ni infection, ni transmission :


22/107 vouloir atteindre une quelconque immunité de groupe avec ces vaccins est donc impossible et non réaliste.

Comme preuve Israël qui continue malgré une vaccination massive et une 3ème dose massivement administrée d’avoir les taux d’infections les plus élevé au monde.


23/107 Réduire les cas graves et la mortalité ?

Il dit : « Vous avez tous écouté la présentation de la représentante du ministre de la santé 🇮🇱 vanter l’efficacité de la 3ème dose : je voudrais mettre en garde contre cette célébration un peu prématurée pour vous rappeler que


24/107 le même type de célébration a été faite il y a moins de 6 mois après les 2 premières doses et nous connaissons le résultat.

Sur le graph de droite on constate que malgré tous les boosters, le taux mortalité est en pleine ascension exponentielle alors que dans d’autres pays


25/107 sans cette 3ème dose la mortalité et les cas sont en chute libre. 95% des morts en 🇮🇱 seraient non vax mais entièrement vax chez les >60 ans. Le tableau de gauche montre aussi que l’effet de la 3eme dose est beaucoup plus limité que ce qui était espéré par les autorités 🇮🇱»


26/107 Il propose de changer de stratégie et de penser à présent le long terme :

- Développer une stratégie globale en donnant des 💉 à d’autres pays

- Grand temps d’étudier les effets secondaires

- Temps de personnaliser l’approche et de vérifier l’immunité de chacun


27/107 - Temps de considérer l’immunité naturelle avec et sans 💉 surtout chez les jeunes et les enfants

- Temps de considérer les traitements.

Il demande que la 3ème dose ne soit pas approuvée pour tout le monde jusqu’à ce qu’une stratégie alternative soit mise en place.


28/107 Intéressons-nous ensuite à la présentation d’un provax - Dr. Joseph Fraiman - qui désespère de ne pas avoir les réponses aux questions posées par les personnes refusant la 💉. Il considère ces questions légitimes et que ce n’est pas en discriminant ou les ostracisant


29/107 les personnes qui hésitent à se faire inoculer que ça réduira le rejet. Il explique que ceux qui refusent le 💉 sont tout sauf stupides ou non informés. Au contraire, ils font partie des plus informés, ils connaissent très bien ces 💉 et connaissent leur risque personnel de


30/107 faire une forme grave de la maladie et se posent des questions légitimes auxquelles personne ne répond.


Il en appelle donc à conduire de larges études pour démontrer (ou pas) que le bénéfice > risque et que les 💉 réduisent vraiment les hospitalisations (ou pas).


31/107 Il prend l’exemple des infirmières dans son hôpital qui ont vu énormément de morts du Covid mais néanmoins refusent en majorité le 💉.

Quand il leur demande pourquoi, la réponse d’une d’entre elles a été que le Covid a surtout tué les vieux, les obèses et les diabétiques.


32/107 Elles savent que leur risque est très faible et elles n’ont pas tort.

Une infirmière lui a montré ces données ⏬ et a demandé s’il pouvait prouver que les risques associés au 💉 étaient + faibles que ça. Il n’a pas pu le faire car les essais cliniques étaient trop courts et


33/107 avec trop peu de personnes. Même pas assez pour identifier les myocardites chez les jeunes qui sont aujourd’hui un vrai problème. Il dit que tout ceci le terrorise et que cela doit terroriser tout le monde de ne pas avoir les réponses sur le profil de sécurité de ces 💉!!!


34/107 Le risque de faire des myocardites post vaccination est beaucoup plus élevé que par le virus.

Il dit que les affirmations des autorités sanitaires et gouvernementales affirmant que les 💉 réduisent les risques de formes graves ou de mort ne sont basées sur aucune étude.


35/107 Des affirmations vides pour pousser à la vaccination.

Au contraire après 6 mois c’est l’inverse.

Le résultat est négatif avec 20 morts dans le groupe vacciné et 14 dans le groupe contrôle !


36/107 "Si vous voulez réduire l’hésitation des gens, exigez des essais cliniques très larges pour montrer sans équivoque que les 💉 ont un bénéfice > risque et que les effets de la maladie sont plus sérieux que les risques associés aux 💉.


37/107 Nous n’avons pas ces données donc impossible d'argumenter contre ceux qui refusent les 💉 et qui affirment qu'ils ont plus d’effets néfastes que la maladie. Nous n’avons pas les preuves pour démontrer que ces activistes sont dans l’erreur et cela doit tous nous terroriser."


38/107 Présentation de Steve Kirsch : 𝗹𝗲 𝘃𝗮𝗰𝗰𝗶𝗻 𝗱𝗲 𝗣𝗳𝗶𝘇𝗲𝗿 𝘁𝘂𝗲 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗾𝘂’𝗶𝗹 𝗻𝗲 𝘀𝗮𝘂𝘃𝗲 𝗱𝗲 𝘃𝗶𝗲 !


Euh... rappelons juste qu'il s'agit du panel d'experts très officiel de la FDA 🇺🇸, la plus grande agence de contrôle du médicament au monde... 🔥🥵🤯



39/107 Il demande à ce qu’on commence enfin à regarder l’éléphant 🐘 dans la pièce que personne ne veut voir au sujet des 💉 Covid19.

Les autorités sanitaires ne se concentrent que sur le nombre de personnes que le 💉 sauve et ladite efficacité des vaccins.


40/107 On a fait croire aux gens que ces 💉 étaient parfaitement sûrs, chose qui n’est simplement pas vraie. Il y avait 4x plus d’arrêts cardiaques dans le groupe traités vs. le groupe placebo pour le Pfizer après 6 mois de suivi.

Il y a 71 fois plus d’arrêts cardiaques

41/107 après 💉 comparé à n’importe lequel des vaccins connus. Il confirme que 20 sont morts dans le groupe traite Pfizer vs. 14 dans le groupe placebo dans les 6 mois de suivi. Et s’alarme que beaucoup trop peu de personnes ont remarqué cela.


42/107 Le taux de mortalité net total de ce 💉 est donc négatif et en temps normal ce produit aurait été arrêté immédiatement.

Pour lui, tous ces vaccins, les obligations vaccinales et les doses de rappel sont tous non éthiques.


43/107 Il affirme que toutes les tentatives des experts pour rencontrer la FDA et le CDC afin de pouvoir parler de cette mortalité accrue suite au 💉 ont été bloquées.

Au lieu de cela, le CDC continue de nier les liens entre vaccination effets secondaires graves et mortalité.


44/107 Résultats du 💉 Pfizer = sans appel

- Excès mortalité : vie sauvée ⏭️ non acceptable

- ↗️ des effets secondaires graves ⏭️ non acceptable

- Fraude des essais cliniques jamais investiguée ⏭️ non acceptable

- Traitement précoce = meilleure stratégie

- Quésaco dans le monde réel ?


45/n Résumé des données de pharmacovigilances pourtant sous évaluées :

- suivi de l’étude de Pfizer à 6 mois : 𝟱 𝗺𝗼𝗿𝘁𝘀 pour 𝟭 𝘃𝗶𝗲 sauvée

- Données sous-évaluées du VAERS : 𝟮 𝗺𝗼𝗿𝘁𝘀 pour 𝟭 𝘃𝗶𝗲 sauvée

- Les EHPAD : 𝟲 𝗺𝗼𝗿𝘁𝘀 pour 𝟭 𝘃𝗶𝗲 sauvée.


46/n Donc même si ces 💉 étaient efficaces, ils tuent quand même beaucoup trop de monde !


4 experts indépendants à travers la 🌎 ont fait des analyses indépendantes avec les données d’autres pays pour arriver aux mêmes données avec le 💉Pfizer.


47/107 👉 411 morts / millions de doses...

➡️ Avec ce ratio 150000 personnes seraient déjà mortes de ce 💉rien qu'aux USA !

😐😑😶


(Encore 1x, rappelons qu'il s'agit du panel d'experts très officiel de la FDA 🇺🇸, la plus grande agence de contrôle du médicament au monde...)


48/107 Les données 🇮🇱 du ministère de la santé montrent que chez les personnes âgées le scenario le + optimiste est que 50% des vaccinés sont morts contre 0% chez les non-vax.

Donc à moins de pouvoir expliquer cela aux Américains vous ne pouvez pas approuver les doses de rappel !


49/107 Les données du CDC montrent aussi qu’1 ado sur 317 fera une myocardite post vax et 1 sur 25 si on leur donne une dose de rappel !

1/1000 c’est les myocardites entres 18-55 ans et l’âge moyen est de 33 ans !


50/107 Donc on va créer des générations de cardiaques pour espérer sauver quelques personnes en fin de vie qui squattent le Sénat (par exemple 😡)


Devinez quand ont commencé les injections de doses de rappel en Israël ?


51/107 Il demande pourquoi personne ne s’est penché sur la fraude de l’essai clinique de Pfizer ?

Les données fluo montrent le nombre de violations du protocole (les gens qui pour des raisons d’effets secondaires ou autre n’ont pas suivi le protocole imposé par l’essai clinique)


52/107 qui est 5 fois plus important dans le groupe des personnes vaccinées que dans le groupe contrôle : ce qui est normalement impossible.

Pourquoi ceci n’a pas été investigué ? demande-t-il...

Pourquoi personne n’a investigué le cas de cette jeune fille Maddie Garay handicapée


53/107 que Pfizer a exclu de l’essai clinique 24h après la 2nd 💉 et n’en a jamais parlé ? Elle est définitivement paralysée alors que Pfizer l’a répertoriée comme "douleur abdominale" ! Ni le CDC ni la FDA n’ont enquêté sur ce cas, Pfizer ne lui a versé aucune compensation, ZERO !


54/n Il poursuit son intervention en listant les avantages des traitements précoces :


55/n Les preuves de la nécessité d’une 3ème dose sont très faibles et l’ « étude de Pfizer » est trop faible pour pouvoir s’y fier.


Il insiste sur le fait que la sécurité et les effets secondaires de cette thérapie génique avec les 2 premières doses ne sont pas assurés alors


56/n comment peuvent-ils nous assurer que cette 3ème dose sera sans conséquence ?

Il compare les ratios effets secondaires 💉 Covid / 💉 grippe – et c'est sans appel.

De gros problèmes du trouble de la coagulation et des myocardites.


57/107 Il insiste sur la situation en Israël et l’explosion des cas lors de la campagne de vaccination 3ème dose.

En bleu 2020 sans vaccination.

En orange 2021 avec vaccination.


58/107 Pareil pour la courbe de mortalité qui est parallèle à la campagne de vaccination :

Que faut il de plus ??? 🛑🛑🛑

🔚


59/107 Un autre point soulevé dont personne ne semble se soucier est le nombre très important de dérèglements menstruels. Et nous savons que les femmes font peu remonter ces problèmes !

Le nb en est donc largement sous-évalué.

La NIH lance une étude pour comprendre le phénomène.


60/107 Aucune étude de carcinogénicité, génotoxicité ou fertilité n’a été faite à ce jour. Ces injections ARNm étant bien des thérapies géniques, à ce titre il aurait dû y avoir 5 à 15 ans d’études pour en évaluer l’innocuité afin d’écarter les maladies auto-immunes et les cancers


61/107 pouvant être provoqués par ces thérapies géniques.

En 2020 le vaccin de Moderna était encore enregistré par la FDA comme thérapie génique mais pour ne pas faire peur aux gens et éviter les 5 à 15 ans de suivi, ils ont passé cela sous la règlementation des « vaccins ».


62/107 Et nos parlementaires voudraient rendre cette vaccination obligatoire ?

Est-ce que quelqu’un pourrait leur passer ce thread ? Ou au moins cette information ?

@GuillaumeBarucq


63/107 Il introduit un nouveau terme que nous devrions tous commencer à utiliser le : pCoVS 𝗣ost 𝗖ovid 𝗩accine Syndrome.

Les effets secondaires à court et long terme associés au 💉 Pfizer seront probablement bientôt un enjeu de santé public MAJEUR :


64/107 Ce syndrome pCoVS se manifeste par les symptômes suivants :

- Cardiaques

- Vasculaires

- Hématologiques

- Musculosquelettiques

- Intestinaux

- Respiratoires

- Symptômes neurologiques

- Effets sur la gestation


65/107 L’apparition de ces symptômes sont liés à la protéine Spike produite post injection de ces 💉 Covid19.


Conclusion : il ne sert à rien de vouloir forcer les gens à se faire injecter ces produits après toute la désinformation, censure et décisions politisées.


66/107 Trop d’effets secondaires ignorés.

La sécurité et l’efficacité de la 3ème dose sont incertaines.

Nécessité de revisiter les vielles molécules victimes de la désinformation et de la censure.


67/107 Penchons-nous à présent sur la très bonne question de Peter Doshi :


❓ Si c’est une pandémie des non vaccinés, pourquoi vouloir donner une 3ème dose aux vaccinés ?


68/107 Il rappelle que la FDA était prête à approuver un 💉 avec une efficacité de 50%.

La FDA continue à prétendre que le vaccin est efficace à 91,1% qui sont > 50%.

Donc pourquoi une 3ème dose ?

Il dit qu’on pourrait dont aussi injecter une 4ème et une 5ème pour être sûr 🥸


69/107 Pour les effets secondaires rares, il insiste sur le fait que les essais cliniques n’ont pas été conçus ni calibrés pour répondre à ces questions et que l’essai de Pfizer ne se termine en théorie qu’en septembre 2022.


70/107 Cette intervenante - Kim Witczak - a été grandiose : elle s’offusque à l’idée de devoir s’injecter des doses de 💉 régulièrement.

Elle fustige la redéfinition du statut de « vacciné » qui va passer de 2 doses + 14 jours à 3 doses + 14 jours.


71/107 Rappelant au passage que sous « non vaccinés » aujourd’hui on trouve les non vaccinés, les 1 dose et les 2 doses < 14j.

Les effets secondaires de ces 💉 apparaissant surtout après la première injection ou rapidement après la seconde, ces personnes hospitalisées sont


72/107 comptées sous « non vaccinés », permettant aux autorités de propager l’idée que ce sont les non vaccinés qui terminent hospitalisés.

Cette tactique est bien utilisée dans tous les pays voyous qui manipulent les chiffres comme la France ou la Suisse voisine.


73/107 Elle se demande si la stratégie vaccinale fonctionne et remet en cause la pseudo étude de Pfizer sur la dose de rappel, non suffisante selon elle pour approuver une telle dose de rappel.

L’essai ne comporte que 306 personnes dont uniquement 12 ayant plus de 65 ans.


74/107 Aucune personne < 18 ans et pas de groupe contrôle ! Elle met en garde la FDA de ne pas approuver cette dose de rappel qui serait synonyme d’obligation vaccinale pour des centaines de millions d’🇺🇸 et de jeunes sur la base d’1 pseudo essai sur à peine plus de 300 personnes.


75/107 Elle dit que la dose 3 est un non-sens ainsi que la 4ème, la 5ème etc...

A quel moment "assez serait assez" ? (en 🇫🇷 = trop c'est trop)

Elle dit courageusement que ces doses de rappel ne sont en fait qu’un juteux business pour Pfizer, et qu’il faut dire les choses.


76/107 Elle insiste sur le fait qu’il faut dire aux gens qu’on ne sortira pas de la pandémie par les 💉car ces ils n’ont jamais été faits pour arrêter la transmission, ou éradiquer le virus.

Ces 💉 n’ont rien à voir avec les 💉 classiques qui ont éradiqués la polio ou la variole.


77/107 La question qu’elle pose est pourquoi avoir pris ce chemin de la 💉 pour tous au lieu de se concentrer sur les plus fragiles, ceux à risque du Covid ?

Et pourquoi personne ne parle de l’immunité naturelle qui est aujourd’hui reconnue comme étant plus robuste et de bien


78/107 plus longue durée que celle procurée par les 💉.

Au lieu de cela, FDA, CDC, NIH et la Maison Blanche passent leur temps à faire croire aux américains que l’immunité vaccinale des vaccins ARN serait meilleure que l’immunité naturelle. Pourquoi ?


79/107 Pourquoi avoir essayé de corrompre les gens avec des loteries afin qu’ils se vaccinent ? Pourquoi à présent on lance le « shaming and blaming » sur les non vaccinés pour forcer les derniers à s’injecter ? Maintenant, le gouvernement est venu avec les obligations vaccinales.


80/107 Pourquoi ? Y a-t-il une raison inavouée qui voudrait que tout le monde soit absolument 💉 ? Est-il vrai que les effets secondaires après injection ne peuvent pas être distingués de ceux de l’infection naturelle pour justifier d’estampiller toutes ces personnes "non vax" ?


81/107 Ou est-ce un moyen de masquer le déclin rapide de l’efficacité de ces 💉 en blâmant les non vaccinés et les variants… moins mortels ?

Elle fait remarquer qu’il n’est plus possible de poser des questions ou d’ouvrir des débats différents du narratif sans être taxé de


82/107 propager des fausses informations ou d’antivax. Jusqu’à menacer les médecins de perdre leur licence s’ils déviaient du narratif validé par les officiels du CDC et Fauci.

Les gens n’ont même pas le droit de parler de leurs effets secondaires sans être licenciés, harcelés ou


83/107 se faire traiter d’antivax.

Elle en appelle à regarder les centaines de milliers de personnes qui se sont vaccinées en pensant faire le bon choix et qui sont aujourd’hui ignorées, incluant des enfants et des jeunes adultes. Les effets secondaires et le nombre de morts


84/107 n’ont jamais été aussi élevés et on ne parle pas des effets secondaires à longs termes encore inconnus.

🚧 Elle rappelle que nous prenons part à la plus grande expérimentation sur l’homme jamais conduite dans l’histoire de l’humanité dans la plus grande opacité.


85/107 Elle se prononce bien sûr contre la 3ème dose et toutes les suivantes.

------

Au tour du Dr. Paul Alexander qui remet en cause la pharmacovigilance défaillante et demande de vrais suivis des effets des secondaires.

Il demande que ce soit la FDA


86/107 qui fasse le travail et non pas le CDC trop politisé.

Il insiste sur la nécessité de faire de larges essais cliniques sur le long terme car les données collectées jusque-là ne sont pas suffisantes pour détecter des maladies qui n’apparaissent qu'au-delà de 6 mois.


87/107 Il rappelle que ce n’est pas pareil de 💉 1000 personnes et de les suivre pendant plus d’un an et de 💉 100000 pour les suivre 2 mois.

Il est impossible de voir les effets secondaires à 6 mois avec un essai qui n’a duré en fait que 2 mois.


88/107 Le temps est incompressible et ne peut pas être remplacé par le nombre (comme essaient de le faire croire les khmers blancs des plateaux de TV).

Il exige des études à long et moyen terme pour déterminer ce que ces vaccins font à l’homme.


89/107 Surtout quand on parle de vacciner les enfants ! Nous n’avons pas les données de sécurité pour pouvoir affirmer que ces vaccinations sont sûres !

Et tous ceux au CDC, NIH, HHS qui disent cela, mentent.

Il rappelle l’étude de biodistribution japonaise qui montre


90/107 l’accumulation des l’ARNm dans les ovaires, les testicules et la rate.

Même si c’est dans le rat, ces données sont faites pour être extrapolées à l’homme. Il parle aussi d’études montrant la chute de la fertilité dans des modèles animaux.


91/107 Le public doit connaitre la vérité sur ces injections insiste-t-il.

« Sous aucune condition, aucune, zéro : les enfants doivent être 💉 avec ces produits. Il n’y a aucune statistique qui montre que les enfants sont à risque de la maladie et ils ne propagent pas le virus »


92/107 Ils sont à zéro risque pour tout donc en aucun cas il faut les vacciner. Il dit qu’avec des chercheurs de John Hopkins ils ont montré que les enfants morts du Covid aux 🇺🇸 avaient tous au moins une maladie sévère. Aucun enfant en bonne santé n’est mort de Covid


93/107 et les Covids longs sont extrêmement rares et de courte durée. La vérité est que le Covid n’est pas une maladie dangereuse pour la vie des enfants.

Aujourd’hui le NIH et le CDC ne peuvent donner de preuves de la nécessité de vacciner les enfants POINT !


94/107 Ils supplient la FDA de ne 𝗝𝗔𝗠𝗔𝗜𝗦, sous aucun prétexte, 𝗽𝗲𝗿𝗺𝗲𝘁𝘁𝗿𝗲 𝗹𝗮 𝘃𝗮𝗰𝗰𝗶𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗲𝗻𝗳𝗮𝗻𝘁𝘀.

📢

Le panel d’experts a donc voté (16-2) CONTRE l’extension de la 3ème dose en population générale, seule question qui leur avait été posée


95/107 Pour eux, les données de sécurités ne sont pas là et ils redoutent qu’une recommandation devienne une obligation qui pourrait venir mettre en danger la santé et la vie de ceux qui y seraient soumis.

Magnifique claque à Biden et sa clique de la bande à 🔨 Fauci !


96/107 Mais de manière inattendue et dans une tentative de sauver le soldat Pfizer pour qu’il puisse repartir avec un lot de consolation, Peter Marks directeur de la branche vaccins à la FDA, a redemandé un nouveau vote sur les plus de 65 ans et certaines populations à risques.👿


97/107 A cette question le comité à répondu oui tout en insistant sur le caractère 𝗼𝗽𝘁𝗶𝗼𝗻𝗻𝗲𝗹 et 𝗻𝗼𝗻 𝗼𝗯𝗹𝗶𝗴𝗮𝘁𝗼𝗶𝗿𝗲 !

Dr. Peter Marks, qui est plus que corrompu et de mèche avec Fauci, le CDC 🇺🇸 et l’administration Biden ont conclu que la recommandation finale


98/107 de la FDA n’était pas tenue de suivre les recommandations du comité d’experts indépendants…ce qui serait une première dans l’histoire de la FDA qui suit toujours les recommandations de ces experts indépendants.

Mais pas cette fois, car cette


99/107 vaccination forcée semble être poussée par des puissances telles que plus aucune règle ne puisse s’y appliquer. La FDA a finalement approuvé la 3ème dose sous « Autorisation d’utilisation d’urgence » pour une très large partie de la population, ce qui est inadmissible :


100/107 - Plus de 65 ans et immunodéprimés

- 18-64 ans ayant des maladies à risque

- tous ceux avec des emplois les exposant à un risque accru d’infection au Sars-CoV-2 : professions de santé, enseignants, employés de magasins, travailleurs avec les sans-abris, les prisons, etc.


101/107 L’EMA européenne annonce se prononcer sur cette 3ème dose début Octobre.

Corrompue et sous la pression des États qui cachent l’inefficacité des 💉 en blâmant les non vaccinés de remplir les hôpitaux, l'EMA n’aura pas d’autre choix que de suivre la décision de la FDA et


102/107 de forcer les gens à s’inoculer une 3ème dose en utilisant le levier du pass sanitaire.

D’ici février ce sera la 4ème dose, etc...

Ils n’ont pas d’autre choix que de continuer ainsi car ces vaccins ne fonctionnent pas et ils ont interdit les traitements.


103/107 Ils ne reculeront pas si on reste chez nous à attendre.

Ils sont allés trop loin, il y a trop de morts et de blessés par ces 💉.

Ils sont responsables et le savent donc ils ne peuvent plus reculer et ils utiliseront toutes les voies de droit pour nous imposer


104/107 les pires restrictions et discriminations afin de garder le contrôle dans le but que tout ceci ne sorte pas.

Seul les Français pourront les faire reculer en mettant fin à la propagande des médias et en exposant leurs mensonges.


105/107 Pour les plus courageux, voici le lien permettant de visionner les 8 heures de discussion :

🥵

https://www.youtube.com/watch?v=WFph7-6t34M


ainsi qu'un article datant du lendemain de cette discussion :

https://theexpose.uk/2021/09/18/fda-experts-reveal-the-covid-19-vaccines-are-killing-2-people-for-every-1-life-saved/


106/107 Terminons avec quelques rappels :


Statistiques de la mortalité Covid-19 aux 🇺🇸


107/107 La vaccination de masse et les variants !


Conclusion : ayant lu tout cela, qui est la masse ???


 
2021-09-28 Experts INDEPENDANTS de la FDA NON à la 3ème dose en population générale
.pdf
Download PDF • 9.56MB

🇺🇸






39 vues