• marceau2020

8 juillet 2021


Réponse au thread plus que léger de @frlagarce



https://threadreaderapp.com/thread/1412804384036163587.html


I. Si vous étiez vraiment chercheur vous n’écririez pas autant de sottises simplistes pour induire en erreur :


FL-1/n : Avant ces 💉 « Covid » aucun autre 💉contre ce type de virus respiratoire à ARN n’a été testé dans l’homme ⤵️


II. FL-2/n : Les industries pharmaceutiques ont leurs tiroirs pleins de produits actifs chez les animaux sans pour autant que ces derniers aient passé la phase préclinique (animaux).

Un produit/molécule qui fonctionne dans des modèles animaux ne veut pas dire que la translation III. dans l’homme est vraie ! C’est très souvent le contraire.

Ce que les gens doivent aussi savoir c’est que pour n’importe quel programme de recherche le taux d’échec normal est > 96% dont plus de 90% en phase clinique dans l’homme. IV. La probabilité pour chaque nouveau médicament d’arriver au bout du processus de développement avec succès est de 1 sur 5000 !

Dans le cas des 💉 Covid, c’est plus de 96% de succès ! Qui peut croire une seule seconde que ces 💉 utilisant des technologies qui jusque là V. n’avaient jamais passé le stade des animaux de laboratoire, ont TOUS passé toutes les étapes de caractérisations et de toxicité « normalement requises » avec succès ?

Une simple étude de carcinogénicité c’est déjà 2 ans incompressible ! VI. FL-3/n : Moderna était 1 entreprise de thérapie génique et ses produits sont tous identifiés comme tels dans leurs brevets ! Avant cette crise, aucun produit développé par Moderna n’a passé la phase 1 chez l’homme (les premiers cobayes après les animaux de laboratoire) ! VII. Un de leur produit, en collaboration avec AZ, est arrivé en Phase 2a et le POC est tombé à l’eau. Moderna était à l’agonie avant de signer le deal avec le corrompu Dr. Fauci qui a imposé la dénomination « vaccin » et non pas « thérapie génique » à ce qui est aujourd’hui VIII. le vaccin Covid19 de Moderna. Pourquoi ?

Fauci savait très bien que « thérapie génique » aurait fait peur au public et que la règlementation pour le développement de thérapies géniques aurait exiger que les données de carcinogénicité, génotoxicité, reprotoxicité soient

IX. faites avant toute injection dans l’homme. C’est minimum 2 ans incompressibles ! Là ils nous ont plié cela en 4 mois pour toutes les étapes !


FL-4/n : Effectivement ils ont tenté de développer des 💉 contre le SARS-Cov-1 MAIS si le développement a été stoppé ce n’est pas X. parce que l’épidémie s’est arrêtée mais parce que TOUS les animaux vaccinés, une fois exposés au virus naturel en sont MORTS via un mécanisme appelé Antibody-dependent enhancement (ADE) !!!

C’est d’ailleurs parce que ces données existent que Pfizer, Moderna & co n’ont XI. cette fois ci pas fait la même erreur. Ils n’ont simplement pas fait ces études de challenge avec le SARS-Cov2 sur ces modèles animaux et avec la complicité de l’EMA et la FDA ! XII. FL-5/n +6/n : Encore 1x tolérance sur modèle animal ne veut pas dire tolérance sur l’homme ! Si l’organisme humain se comportait comme celui des animaux cela se saurait. Toutes les entreprises et autres organes de recherche déposent des brevets pour protéger leurs inventions XIII. Ces brevets n’ont d’intérêt que si l’invention arrive au bout et est commercialisée sinon ça reste du papier !

Donc ces nanoparticules existent certainement depuis de nombreuses années mais jusque là jamais utilisées dans l’homme. XIV. Aucune étude n’a été faite pour en démontrer l’innocuité et là encore l’EMA a considéré qu’il n’y avait pas de raison de penser que ces formulations, jamais testées sur l’homme, pouvaient être toxiques.

Quelle légèreté et connivence ! XV. FL-7/n : la séquence du Sars-Cov-2 n’a jamais été séquencée comme on le fait « normalement ». Ce sont des débris de matériel génétique qui ont été séquencés puis un algorithme mathématique a reconstitué la séquence « supposée » du génome du Sars-Cov-2. XVI. Pour ce qui est de l’envolée « tout était prêt depuis des années pour lancer des essais de grande ampleur, seul l’argent manquait » c’est une méconnaissance totale de ce qu’est le développement d’un médicament ou d’un 💉, des différentes étapes, des études à effectuer etc…! XVII. La seule chose qui a permis à ces labos voyous d’arriver au bout avec ces produits en 4 mois (douche comprise) c’est la complaisance des États et des agences EMA et FDA qui ont fermé les yeux sur beaucoup d’irrégularités et qui ont laissé des raccourcis inacceptables tout en XVIII. garantissant l’immunité totale en cas d’effets indésirables ou mortels. Sans cette immunité aucun laboratoire n’aurait accepté que ces produits soient administrés dans l’homme. XIX. FL-8/n : c’est tellement simpliste que c’est criminel. Induire en erreur les profanes comme cela est simplement dégueulasse : ce n’est pas parce qu’une technologie existe depuis des décennies, qu’elle est applicable moyennant argent. XX. Depuis 25 ans aucun vaccin utilisant ces technologies n’est arrivé dans l’homme. Pfizer, AZ, JnJ brassent des milliards et auraient pu le faire, mais non. Ce qui leur a permis de le faire cette fois ci ce sont les conditions criminelles qui leur ont été octroyées. XXI. En temps normal, avec les process normaux, JAMAIS aucun de ces produits n’aurait terminé les essais cliniques….ou pas avant 10 ans !


FL-9/n : En conclusion, rien de ce qui s’est passé lors du processus de développement de ces vaccins n’est NORMAL. XXII. Ils ont pris des raccourcis, n’ont pas caractérisé leurs produits correctement, ni prouvé l’innocuité des différents excipients.

Pire, beaucoup d’études cruciales comme la carcino, la génotox, la reprotox etc… n’ont été effectuées et on veut imposer ça à toute la planète ??



 
2021-07-08 Réponse au thread plus que léger de _frlagarce
.pdf
Download PDF • 93KB

25 vues