• marceau2020

8 octobre 2021 - HAS avis n°2


2ème avis sur la 3ème dose 👿👿

La HAS doit être combattue !



Dans son 2ème avis du 06/10/21 la @HAS_sante ment encore pour justifier cette 3ème dose en se basant sur des données tronquées, non étudiées et à dessein pour soutenir la folle campagne de 💉 du gouvernement.


1/n⤵️


2/n La lecture de cet avis rend malade tellement il est orienté et complètement partial. Il est clair que ces autorités sanitaires n’ont pas à cœur notre santé.


https://www.has-sante.fr/jcms/p_3290614/fr/strategie-de-vaccination-contre-la-covid-19-place-d-un-rappel-par-le-vaccin-a-arnm-comirnaty


3/n Première manipulation :

La HAS parle du 💉 Comirnaty de Pfizer, qui n’existe pas.

Ce qui est injecté est le produit « Pfizer-BioNTech Covid19 vaccine » qui est légalement différent du Comirnaty quoi qu’en disent les autorités sanitaires.


4/n Si vous deviez vous faire vacciner, exigez le Comirnaty et qu’on vous montre le flacon.

C’est le seul produit qui jouit d’une AMM conditionnelle, et pas le « Pfier-BioNTech covid19 vaccine » .


5/n Incompétents : toutes les études récentes montrent que ces 💉 ont une chute drastique d’efficacité après 2 mois et une chute de 20% les mois suivants !


https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2114114?query=featured_home

https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2114583


https://edition.cnn.com/2021/10/06/health/pfizer-vaccine-waning-immunity/index.html?utm_content=2021-10-07T03%3A01%3A08&utm_source=twCNN&utm_medium=social&utm_term=link


6/n Malgré la vaccination massive 3ème dose en Israël, les contaminations sont restées très fortes ainsi que la mortalité !

En fait, cette vaccination semble être responsable de la mortalité !


7/n Ces 💉 n’ont aucun impact sur les charges virales ou la transmission.

Il faut arrêter ces 🤥 pour justifier toujours plus d’injections.

Les + grands experts épidémiologistes et vaccinologues de l’université d’Oxford, du MIT, de John Hopkins, etc.. le disent depuis des mois.


8/n Pourquoi avons-nous les pires en 🇫🇷 ?


Quand d’autres pays mettent ouvertement en cause les campagnes agressives de Pfizer pour faire approuver ses produits sans quasi aucunes données fiables, la HAS prend en compte la demande de Pfizer pour recommander la 3ème dose !


9/n FAUX : c’est 20% tous les mois la chute d’efficacité d’après les dernières études Israël et Quatar (ref plus haut)


10/n Oui avec à peine plus de 300 personnes dont 12 >65 ans.

Les « Vrais experts » ont détruit cette pseudo étude faite sans groupe contrôle mais la HAS, elle valide !

Un tel niveau de soumission aux labos pharmaceutiques est dangereux pour la santé publique.


11/n Ces pathologies cardiaques sont GRAVES !

On ne peut pas mettre en danger la vie des jeunes pour qui ce virus n’est pas plus dangereux qu’un rhume !

Ce vaccin n’a absolument AUCUN intérêt pour eux ni pour personne car il n’empêche ni infection ni transmission ni 🏥 ni ⚰️.


12/n Les études ont montré que les jeunes et ados ont 6 fois plus de chance de faire une myocardite/péricardite avec le vaccin Pfizer que de faire une forme grave du virus.

Le risque est donc SUPÉRIEUR à un quelconque bénéfice.


13/n Pourquoi continuer à les mettre en danger et mentir aux familles ?

Il y a déjà eu des ⚰️et des blessés mais ces autorités de santé ont décidé avec le gouvernement qu’il fallait les sacrifier pour potentiellement sauver les grabataires du Sénat ?

https://www.theguardian.com/world/2021/sep/10/boys-more-at-risk-from-pfizer-jab-side-effect-than-covid-suggests-study


14/n @HAS_sante :

Si ces inflammations cardiaques étaient si bénignes, pourquoi la FDA dit ne pas connaître les effets secondaires à long terme sur le cœur des ados même dans le cas de myocardites sub-cliniques sans symptômes ?

Pourquoi la FDA exige de Pfizer de conduire une


15/n étude sur minimum 5 ans sur les <30 ans et surtout sur les 12-15 ans.

Rien qu’avec cette demande vous devriez STOPPER toute injection sur les < 30 ans.

Pourquoi la FDA dit ne pas connaître l’efficacité ni la sécurité du 💉Pfizer chez les 12-15 ans ?

https://www.fda.gov/media/151710/download


16/n Ce n’est pas DU TOUT ce qui est ressorti de cette réunion de l’ACIP du 30 Août 2021.


@HAS_sante arrêtez de mentir ! Les données de la réunion disent ceci : les 16-29 ans ont un risque 20 fois plus élevé de développer une myopéricardite après le vaccin ARNm qu’en temps normal


17/n Les chiffres de l’ACIP sont très inquiétants pour les <50 ans !


https://www.cdc.gov/vaccines/acip/meetings/downloads/slides-2021-08-30/03-COVID-Su-508.pdf


Ces populations sont à ZÉRO risque de faire 1 forme grave de cette maladie mais ont un risque accru de faire une inflammation cardiaque qui peut les tuer ou au mieux les handicaper à vie.


18/n Comment est-ce que le bénéfice pourrait l’emporter sur les risques ?

@HAS_sante vous êtes devenus fous !


L’ACIP a rappelé que la dose de rappel n’a pour seul et unique but que de protéger les personnes à risque de faire des formes grave et de se retrouver hospitalisées.


19/n Il n’y a AUCUNE preuve d’un quelconque impact sur l’infection ou la transmission contrairement à ce qu’affirme la HAS pour pousser à cette dose de rappel.

L’ACIP s’est prononcé CONTRE la dose de rappel en population générale sans risque et sans comorbidité et CONTRE la


20/n 💉 des personnels de santé ou tout autre profession exposée au public comme les enseignants. L’ACIP n’a recommandé la dose de rappel que pour les personnes âgées >65 ans et les personnes avec comorbidités. RIEN de PLUS !

Cependant Rochelle Walensky, directrice du CDC,


21/n corrompue et aux ordres de Fauci/Biden a décidé toute seule d’aller contre l’avis des experts de l’ACIP et a décidé d’ouvrir la dose de rappel à quasi tout le monde sans se soucier des effets secondaires graves qui vont être infligés à des populations non à risque.


22/n Walensky était inconnue jusque fin 2019 quand elle a été nommée à la tête du CDC avec l’appui de Fauci et consorts.

Est-ce que ce sont ces gens-là, corrompus et à la main de BigPharma, que la HAS est en train d’imiter ?

https://www.ama-assn.org/press-center/press-releases/statement-acip-recommendation-pfizer-covid-19-vaccine-booster


23/n Malheureusement la @HAS_sante va beaucoup plus loin que les recommandations de l’ACIP (CDC) et du VRBPAC (FDA) en demandant les doses de rappel pour un public beaucoup plus large, alors qu’elle écrit se baser sur leurs recommandations :


24/n (au passage, on n’empêche pas la propagation d’une maladie mais d’un virus)

Ce 💉 n’empêche ni infection, ni transmission, donc utiliser cet argument pour contraindre les professionnels de santé à une 3ème dose est juste criminel.

Où sont les preuves ?

👀 Show me the data !!!


25/n Pourquoi en 🇫🇷 ne fait-on aucune étude ? Pourquoi n'est-on capable que de pondre des modèles mathématiques qui se sont TOUJOURS avérés FAUX ?

Avec toutes ces recommandations basées sur des mensonges et du vent, la HAS appelle à ce que les vaccins restent en phase 3 afin de


26/n mieux comprendre les effets sur le système immunitaire ?

Ont-ils déjà des signaux qu’ils n'osent avouer ?

Les études récentes tendent à démontrer que ces 💉 altèrent gravement les systèmes immunitaires innés et adaptatifs.


27/n Pourquoi la @HAS_sante n’applique t’elle pas le principe de précaution, ou pourquoi ne recommande-t-elle pas qu’une étude soit faite en France ?

Il n’est pas difficile de faire des analyses de sang aux personnes vaccinées avant vaccination, après dose 1 et après dose 2


28/n et de mesurer tous les lymphocytes et autres cellules du système immunitaire.


Tous les vaccinés devraient faire une sérologie type « SIDA », en plus du dosage des D-dimères pour avoir une idée des dégâts causés par ces injections !

(🔥 thread à venir sur ce sujet).


29/n Voilà les menteurs auxquels nous avons à faire.


Le but est d’injecter tout le monde quelles que soient les alertes au niveau de la pharmacovigilance.

Ils utilisent des données des experts internationaux comme « alibis » et en tirent les conclusions inverses


30/n en pensant que personne n'ira vérifier...


😈📣 @HAS_sante , @olivierveran : même censurés, nous sommes de plus en plus nombreux à tout vérifier, tout archiver.

Vous ne vous en sortirez pas avec ces mensonges indéfiniment.


31/n Terminons en rappelant le premier avis du 6 octobre de la HAS pour ceux qui l'aurait manqué ⏬

Conclusion : aussi bien le 1er que le 2nd avis produits par la HAS le 6 octobre sont à 🚮


https://www.marceau2020.info/post/8-octobre-2021-has-avis-n-1


 
2021-10-08 2ème avis sur la 3ème dose HAS
.pdf
Download PDF • 3.31MB

7 vues